Français de la diplomatie (films et liens)

Module en intercompréhension français-anglais pour les diplomates

Ce dossier pédagogique est mis librement à disposition des utilisateurs et publié sous Licence Creative Commons BY NC ND.

En retour :
BY – L’utilisateur doit mentionner le nom d’auteur
NC – L’utilisateur ne peut exploiter l’œuvre dans un contexte commercial
ND – L’utilisateur ne peut modifier ou altérer le contenu du cours sans consentement préalable des auteurs.

* Public : fonctionnaires plurilingues des administrations nationales ayant vocation à participer à des négociations ou réunions internationales, possédant un excellent niveau en anglais (niveaux C du CECRL) et d’un niveau minimum A2 acquis en français.
* Objectif : en un temps limité, rendre ses bénéficiaires capables de comprendre en français les documents qui circulent dans le domaine des réunions internationales (ordre du jour, directives, traités, accords, règlements).
* Contenu : le module est composé d’un ensemble de huit dossiers rassemblant un corpus de 20 documents authentiques en français et en anglais, issus du domaine des réunions internationales.
Un « guide pour l’animateur » est également proposé, dans l’optique d’organiser parallèlement des formations de formateurs.
* Méthodologie : les animateurs du module s’appuieront sur les acquis professionnels, linguistiques et culturels que possède préalablement le public cible : ainsi, dans la lecture en intercompréhension, l’anglais, mais aussi le latin, ainsi que d’autres langues romanes ou germaniques serviront de langues-ponts. Grâce à plusieurs rubriques complémentaires qui mettront en exergue les contextes géopolitiques, économiques et historiques des documents, les proximités lexicales entre l’anglais et le français et les caractéristiques syntaxiques et textuelles récurrentes dans ces documents, le bénéficiaire acquerra progressivement les compétences nécessaires à la lecture en français des documents de travail circulant dans les enceintes internationales.
Un « guide pour l’animateur » est également proposé, dans l’optique d’organiser parallèlement des formations de formateurs.Auteures : Jacqueline DEMARTY-WARZÉE et Antoinette ZABARDI, association CILAROM (Compréhension et Intercompréhension en langues romanes)

https://www.francophonie.org/Module-intercomprehension-diplomates-47006.html

FILMS

1) Quai d’Orsay (film)

2)L’interprète

DOCUMENTAIRES

1) Quai d’Orsay les coulisses de la diplomatie -2015, reportage
http://destinations.diplomatie.gouv.fr/

JPEGVéritable récit multimédia et interactif de l’aventure humaine du réseau diplomatique et consulaire à travers des reportages, des vidéos, des photographies et du texte en Algérie, Géorgie, Pérou, Inde, Slovaquie, Territoires palestiniens…”Destinations” montre la diversité des missions du réseau diplomatique et consulaire français, son attractivité, sa diversité et la complémentarité de l’offre française en matière en matière économique, scientifique et culturelle, d’aide au développement, de coopération décentralisée et diplomatique.

Alors que la France assume la présidence du G20 pour un an et assumera celle du G8 le 1er janvier prochain, le ministre d’Etat, Michèle Alliot-Marie est convaincue qu’il y a un besoin d’information sur la politique étrangère de la France, sur les enjeux de la régulation de la mondialisation, sur les priorités et les intérêts de la France en Europe et dans le monde, une information qui soit accessible et qui ne soit pas réservée aux spécialistes.

Le Quai d’Orsay, ministère précurseur dans les nouvelles technologies, a choisi, dès 1995, de créer le site France diplomatie, qui reste un des sites institutionnels les plus visités avec plus 1,5 million de visites par mois. L’une des rubriques les plus consultées du site est l’application “Conseils aux voyageurs” service gratuit permettant aux voyageurs de se tenir informés en temps réel des risques encourus dans le monde entier. Des 2009, sa communication s’est étendue aux réseaux sociaux (Twitter avec 52 000 abonnés, Facebook, Friendfeed, Flickr, YouTube et Dailymotion) et le place ainsi en tête des ministères français présents sur le web 2.0.

Le quai d’Orsay poursuit avec le webdocumentaire, à la demande du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes, la diversification de sa diplomatie numérique.

A la fois acteurs et témoins

« Destinations » est un voyage en huit épisodes au cœur de la diplomatie de terrain. Au milieu des ruines d’un village géorgien ou d’un groupe d’enfants d’un bidonville de Lima, dans un camp de réfugiés à Gaza ou dans les décombres de Port-au-Prince, l’action se fait l’écho des défis de notre planète, dont les agents du ministère sont à la fois les acteurs et les témoins.

A découvrir

- des missions et des projets en Algérie, au Pérou, en Géorgie, dans les Territoires palestiniens, en Inde, en Slovaquie… ;
- 20 métiers présentés : un premier conseiller, un ambassadeur, un consul général, un attaché de presse, un conseiller économique, une vice-consule, un attaché culturel, un attaché de coopération scientifique, une attachée humanitaire… ;
- 80 personnes interviewées ;
- 3 heures de visionnage et plus de 500 photos ;
- des cartes et des fiches pays ;
- et aussi, en bonus, une exposition photo virtuelle dans la rubrique « Un autre regard » ;
- une navigation par pays et par thématique ;
- une navigation transversale grâce à la rubrique “Sur le même sujet”
- une application mobile compatible toute plate-forme.

Quai d’Orsay Les coulisses de la diplomatie 2015 04 16

2) Jeu d’influences: les stratèges de la communication